Blason détouré

Orléans

Les 2 IØ, ou
les 2 îles d’O
Île d’O
Blason IO détouré

Oléron

Les 2 IØ : Orléans & Oléron

Expressions patoisantes :

On ne saurait oublier que certaines expressions typiques du Québec sont directement issues du patois des villages de France, certaines trouvent leur contrepartie Oléronaise ou Charentaise :

 
  1. Asteure : Maintenant (Québec)
    [les méandres du haut Moyen Âge.]
  2. Achaler, gosser = Déranger
  3. Il mouille à sciau : Il pleut beaucoup.
  4. Il fait frette : Il fait très froid.
  5. Un char : Une caisse, voiture.

D’autres expressions ont pris naissance sur le territoire de la « Nouvelle France » :

  1. Il fait froid : Ça caille.
  2. Cogner des clous : Tomber de fatigue.
  3. Des flots : Enfants, gamins, gosses.
  4. Chemise : Liquette
  1. Astheure : A cette heure (Oléronais)
  2. « Y vaut pu reun tellement il est achâlé »: il est fatigué de chaleur »
  3. « Ô mouille coume vache qui pisse ».
  4. « Qui garde le chaud, garde le frèt ».
  5. Charouer dans la cariole: Transporter avec une charrette.
 
 
 
  1. Agheliner Avoir froid, trembler de froid.
  2. Fatiquer : « Ô m’fatique » : cela me fatigue, je suis rompu !
  3. Drôles : Les gamins (Pour les garçons)
    et Drôlesses : Les gamines (Pour les filles).
  4. « Aller acheter des gueneuilles »: c’est un homme qui parle de sa femme quand elle va acheter des vêtements dans un magasin.

Info Lettre

© Tous droits réservés , Lionel Serik & Frédéric Salvy - 2020

Site créé avec Elementor pour WordPress