Blason détouré

Orléans

Les 2 IØ, ou
les 2 îles d’O
Île d’O
Blason IO détouré

Oléron

Les 2 IØ : Orléans & Oléron

L’aptitude & l’attitude sans altitude à se faire face en latitude…

À la fois séparées & liées par les eaux de l’océan Atlantique nord, nos 2 terres insulaires francophones, riches d’un passé, présent & futur en commun & certainement hors du commun, se font un face à face pointu l’une vers l’autre (par la pointe nord de chacune des 2 îles). De plus, elles sont également géo-localisées pile-poil sur le même parallèle 46° N !

  • 46° 03′ 33 N à la pointe nord de l’Île d’Oléron
  • 46° 51′ 54 N à la pointe sud de l’Île d’Orléans
    (voir clip ci-dessous 10′)
Forme géographique ogivale similaire & superficie quasi-identique :
  • 174 km² pour Oléron, plus grande île en France après la Corse, avec 8 agglomérations regroupées en « Communauté de Communes » & une population de 22 000 habitants.
  • 195 km² avec 6 communes rassemblées en « Municipalité Régionale de Comté » pour son homologue orléanaise & une population locale de 7 100 habitants.
 Après le traversier, on les « rattache » au continent via un méga pont :
  • Celui d’Oléron fut le premier & plus vieux pont en France à relier une île au continent, & le plus grand pont d’Europe pendant des années. Pont à poutres cantilever en béton précontraint d’une portée de 3,027 m (hauteur 23 m), il a été inauguré le 21 juin 1966, par le fondateur de ce site d’ailleurs, en toute petite culotte courte alors à l’époque…:)
  • Celui de l’Île d’’Orléans : pont suspendu en acier avec portée de 1,700 m mais une longueur totale de 4,430 m (hauteur 67 m), fut quant à lui achevé le 6 juillet 1935.
  • Avant, on n’accédait aux 2 îles par un traversier & pour certains, c’était l’bon temps !
  • Les 2 ponts sont tous les 2 situés au sud de chacune des îles…
    (Superbes photos des ponts & traversiers : galerie « Les 2 ponts« )

Pléthore de similarités entre les 2 îles !!

  • Vigne, agriculture & microclimat différencient ces 2 terres de celles du continent
  • L’une est en Nouvelle-France, l’autre en Nouvelle-Aquitaine
  • Les initiales officielles & coutumières sont I.Ø. dans les 2 cas
  • 6 lettres pour Oléron, 7 pour Orléans, presque toutes les mêmes. Les habitants sont les oléronais ou les orléanais (soit 9 lettres respectivement, toutes les mêmes là ! 😉
  • Le bourg de Saint-Pierre en est la commune principale & la capitale administrative pour chacune : Saint-Pierre-d’Oléron & Saint-Pierre-d’Orléans
  • Les noms de famille tels les Leclerc, Tessier, Papineau, Archambault, Moreau, Nadeau, Parent, Pelletier, etc.), résultat du « cousinage » d’origine picto-charentaise
  • La langue française & la culture francophone ainsi que les mêmes expressions patoisantes du genre : astheure‘, ‘achaler‘, ‘y fait fret‘, etc., ça fait déjà pas mal non ?
  • Descendre encore, juste en dessous des cartes, le pire du meilleur est à venir !!! 
Autres points communs saisissants qui décoiffent complètement…
  • Une célébrité masculine nationale & internationale est enterrée discrètement sur chaque île.  Leur nom de famille commence l’un comme pour l’autre par un « L » & ils sont tous deux Chevaliers de l’Ordre de la Légion d’Honneur. Un timbre à leur effigie a également été édité dans leur pays respectif & bon nombre de statues érigées un peu partout ci & là. Un musée ou un centre culturel leur a été dédié, des écoles, collèges, lycées, ainsi qu’une prolifération de voies publiques (rues, boulevards ou avenues) portent leur nom des 2 côtés de l’Atlantique…
  • Il s’agit de Félix LECLERC pour l’Île d’Orléans & de Pierre LOTI pour l’Île d’Oléron.
  • L’une est connue pour ses cabanes à huîtres ainsi que son Pineau des Charentes, l’autre recèle de fameuses cabanes à sucre & distille sa superbe crème de Cassis.
  • Richesse exceptionnelle de leur patrimoine respectif incluant l’historique de l’appartenance anglaise déchue, ces 2 territoires insulaires ont un général anglais mutuel, le même & oui (!), celui d’un certain James WOLFE !
  • Quant au fondateur de la ville de Québec Samuel de Champlain, lui est né à Brouage (en face de l’Île d’Oléron), pis ben il est décédé à Québec (en face de l’Île d’Orléans)…
  • Méga cerise sur l’gâteau & non des moindres, c’est tout simplement ca-rré-ment ha-llu-ci-nant : chaque île a pour voisine juste en face de sa côte EST, à un ou deux miles marins sur sa droite, celle d’une petite Île Madame, oui monsieur (!), pour vrai, & ça, c’est pas des farces non plus pan toute !!…(voir la galerie photos des 2 îles Madame)

Si quelqu’un a une anecdote intéressante à partager, un scoop, une info pertinente, photo ou vidéo, cliquez ici pour nous en faire part afin que nous puissions l’intégrer dans ce site internet, merci ! Tout commentaire est également bienvenu…:)